La Compagnie

La Compagnie de l’Inutile s’est constituée autour d’Éric Vanelle et de Lætitia Bos à la création du spectacle Les Beautés inutiles, d’après Guy de Maupassant, en 2007.

Depuis elle développe un théâtre que nous voulons politique. Chaque texte est ainsi choisi et travaillé pour son apport à un questionnement, un débat ou un courant qui traverse notre société. Cette orientation nous a conduit à privilégier un théâtre où le texte est central et où la mise en scène, la scénographie et la dramaturgie sont toutes entières pensées pour éclairer ces textes de multiples endroits.

L’originalité d’une syntaxe, la virtuosité des constructions, la justesse des mots sont les moteurs de nos choix de textes. Faire image, donner à voir ces mots sont le ressort de notre recherche formelle. C’est ainsi que, naturellement, une part du travail de la Compagnie s’est orienté vers un théâtre qui mêle la parole et la langue des signes. Cette langue, ô combien iconique, est un formidable outil pour donner aux textes une profondeur et une résonance tout à fait inattendues.

Marc Compozieux, Lætitia Bos, Eve Rouvière, Paulin Brisset, Margot Falletty, Corinne Mariotto, Delphine Saint-Raymond, Lucie Lataste, Martin Cros, Delphine Alavado et Marie Brien sont les comédien·ne·s et technicien·ne·s qui collaborent régulièrement aux spectacles de la Compagnie.

Lien vers les créations